Avec leurs grands yeux expressifs et leur comportement affectueux, de nombreux cynophiles montrent de l’intérêt pour ce petit chien. Quel que soit le but recherché, les chiots carlins sont très demandés. Alors, voici quelques conseils pour éduquer un chiot carlin.

Les carlins existent depuis 400 avant Jésus-Christ et ont toujours été considérés comme une race de chiens jouets. Les carlins viennent originellement de Chine et existaient depuis la dynastie Shang. La race était ainsi également connue sous le nom de Lo-Chiang-Sze et Foo. Au fil des années, le carlin est devenu l’un des animaux de compagnie préférés des moines bouddhistes, puis s’est répandu au Japon et en Europe.

La race de carlin est une race de chien qui se distingue par son tempérament.

Ce chien timide est enjoué, amical et se porte pourtant avec dignité. Les carlins sont connus pour être des races plus sociales que toutes les autres et nécessitent beaucoup d’attention et de soins. Les carlins sont de petite taille et leur robe est de couleur fauve, noire, fauve abricot et argentée. En cas de soins inadéquats, les carlins sont susceptibles de souffrir de certains problèmes de santé tels que l’obésité. Le fait d’avoir un visage ridé entraîne également des infections. Par conséquent, avant de ramener un chiot à la maison, l’acheteur doit savoir comment prendre soin d’un carlin. Des soins et un entraînement appropriés peuvent assurer une vie saine à votre carlin.

L’apprentissage de la propreté

Un chiot est trop jeune pour comprendre l’hygiène générale de son environnement. Comme il lui faut du temps pour s’adapter à un nouvel environnement, il est susceptible de faire ses besoins partout dans la maison. Dans le cas où vous voulez éviter la peine de nettoyer constamment la maison, envisagez des leçons d’apprentissage de la propreté pour votre carlin.

Il s’agit d’un cours d’apprentissage de la propreté.

Sélectionnez un endroit souhaité pour que le carlin fasse ses besoins. Certaines personnes utilisent également des caisses, qui aident à garder la maison plus propre. L’intestin du chiot carlin est petit et il digérerait la nourriture plus rapidement et ferait que le chiot fasse caca tranquillement souvent. Lorsque votre chiot commence à renifler, c’est un signe qu’il veut faire ses besoins. Au début, le chien ne comprendra pas vos ordres, il est donc préférable de le prendre et de le placer là où il doit faire ses besoins. Répétez cette opération jusqu’à ce qu’il commence à comprendre vos ordres. Lorsque le chiot grandit un peu, ordonnez-lui en disant Potty ou dites Caisse dans le cas où vous désirez faire ses besoins dans sa caisse.

Enseigner les ordres de base

L’enseignement de certaines commandes de base est une partie importante de l’éducation des chiots. Cela inculque une certaine discipline également à votre chien. S’asseoir, Se tenir, Rouler, Aller chercher, Sauter et Non sont quelques-uns des ordres simples et faciles qui peuvent être enseignés à votre chiot. Pendant le dressage de votre carlin, gardez des friandises à portée de main car les chiens sont susceptibles d’obéir rapidement aux ordres. N’oubliez pas non plus que les chiots ne sont pas capables de rester concentrés durant longtemps. Par conséquent, gardez vos sessions d’entraînement courtes.

Apprendre la marche

Emmener les petits chiots en promenade est toujours une tâche tendue. Pourtant, il est essentiel qu’ils se comportent bien lorsqu’on les emmène en promenade. Les chiens aiment principalement se promener avec leur maître. Par conséquent, ils sont toujours excités et ont tendance à ouvrir la voie. Ce trait de caractère est répandu chez de nombreux chiens et doit être bien dressé pour éviter qu’ils ne deviennent incontrôlables. Lorsque vous vous décidez enfin à sortir votre petit carlin, appelez le chiot vers vous et calmez-le. Une fois que le chiot s’est calmé, mettez lentement la laisse. Le maître doit sortir le premier, puis le chiot doit suivre. Dans le cas où le chiot sort le premier, il est probable qu’il prenne la tête tout au long de la promenade.

Pendant la promenade, si le chiot vous tire, tirez légèrement sur sa laisse. Une légère tension sur le cou ralentira le chiot et il essaiera de marcher à côté de vous.

un chiot carlin

Socialisation

Il faut apprendre aux chiens les méthodes de socialisation, sinon ils ont tendance à développer la peur, à devenir agressifs et à s’exciter lorsqu’ils rencontrent de nouvelles personnes. Permettez au chiot d’être manipulé par tous les membres de la famille, les voisins et les amis. Le chiot s’habituera à la manipulation et sera également capable de bien reconnaître son environnement.

Enseigner des tours

Enseigner des tours est toujours la partie amusante de l’entraînement. Après les séances de dressage difficiles, vous pouvez soulager votre chiot en lui apprenant des tours amusants. Cette séance est agréable à la fois pour le chiot et pour son maître. Voici quelques tours que vous pouvez faire exécuter au petit carlin.

Retourner sur soi

Faites en sorte que le carlin se couche sur le sol. Une fois qu’il s’est installé, montrez au chiot sa friandise préférée et déplacez-la vers le sol. Lorsque vous rapprochez la friandise du chiot, ordonnez-lui de se rouler. Lorsque le chiot tente et se retourne, offrez-lui la friandise et tapotez-le en le félicitant. Cela prendra un certain temps, mais finalement votre chien apprendra à bien l’exécuter.

Serrer la main

Laissez le carlin s’asseoir avant de lui enseigner le tour de la poignée de main. Une fois que votre chiot est bien installé, tendez votre main vers sa patte et dites Secouer la main. Le chiot mettra du temps à comprendre ce qu’est l’ordre. Ainsi, lorsque vous offrez votre main pour une poignée de main, soulevez légèrement la patte du chiot et faites une poignée de main. Répétez ceci plusieurs fois jusqu’à ce que le chiot comprenne l’astuce. Gardez toujours des friandises à portée de main et félicitez le chiot chaque fois qu’il fait une tentative d’obéir à vos ordres.

Le nœud

Il fait partie des tours faciles et simples que votre carlin adorera exécuter. Tenez sa friandise préférée dans votre main et montrez-la à votre carlin. Assurez-vous que votre petit carlin se tient immobile. Tenez la friandise devant son nez, mais faites attention, car le carlin pourrait bondir pour l’attraper. Une fois que le carlin a remarqué la friandise dans votre main, déplacez-la vers sa poitrine et dites salut alors que le carlin suit la direction de la friandise. Répétez l’astuce plusieurs fois et observez votre chiot effectuer le tour sans la friandise.

Ce sont là quelques-unes des techniques, qui peuvent faciliter vos séances de dressage de carlin. Le dressage doit être fait avec précaution et de manière compétente pour faire de votre petit carlin le chien le plus discipliné et le plus loyal.

Leave a comment