La maladie de Lyme est l’un des problèmes de santé courants qui affectent les canins. Il s’agit d’une maladie transmise par les tiques. Cet article vous informe sur le même sujet.

La bactérie borelia burgdorferi qui est responsable de cette maladie, est transmise par la morsure d’une tique. On dit que parmi toutes les espèces de tiques, seules trois espèces sont connues pour transmettre cette maladie. Les recherches indiquent que la maladie de Lyme chez le chien est transmise par la morsure d’une tique du cerf ou d’une tique à pattes noires. Les symptômes apparaissent généralement dans un délai de deux à cinq mois après la première morsure.

maladie de Lyme canine

Signes et symptômes

La boiterie (généralement une jambe avant) s’est avérée être l’un des symptômes proéminents. Cela est causé par le gonflement des ganglions lymphatiques dans le membre affecté. Cette affection est appelée lymphadénopathie. Les chiens souffrent également d’une forte fièvre et d’une anorexie.

Elle provoque un gonflement des articulations et une apparition soudaine de boiterie chez les chiens qui ont tendance à devenir léthargiques. On constate que l’effet ou la douleur se déplace d’une patte à l’autre. Les pattes ne sont pas les seules à être touchées par la bactérie ; le système nerveux en souffre de plus. Le chien peut aussi souffrir de myocardite. Il s’agit d’une affection dans laquelle le tissu musculaire du cœur souffre d’une inflammation. Une glomérulonéphrite – diminution de la production d’urine dans l’organisme – est également observée. Elle se manifeste ainsi par la présence de sang et de protéines dans les urines. La glomérulonéphrite se caractérise aussi par un gonflement dû à une accumulation excessive de liquide aqueux dans les cellules, les tissus ou les cavités séreuses. Ce phénomène est connu sous le nom d’œdème.

Il y a une augmentation progressive du degré d’inconfort chez les chiens en raison de la maladie. D’une légère douleur articulaire et musculaire, la maladie affecte l’animal de telle manière qu’elle le réfrène de tout type de mouvement. C’est la raison pour laquelle on voit la plupart des chiens être transportés par leurs propriétaires dans un hôpital vétérinaire.

La bactérie qui déclenche cette affection peut rester dormante chez certains canidés pendant une certaine période (durant plus d’un an dans certains cas). Ensuite, il y aura une apparition soudaine des symptômes. Cela s’explique par le fait que durant la période de dormance, la bactérie peut avoir affecté l’organisme du chien de plus d’une manière.

Comme cette maladie est une infection bactérienne, le traitement implique l’utilisation d’antibiotiques. La durée du traitement peut varier en fonction de la gravité de la maladie. Cependant, un diagnostic et un traitement précoces permettent d’éviter que les choses ne s’aggravent.

Laissez un commentaire