Il y a quelques trucs faciles qui sont recommandés pour ceux qui veulent apprendre à diminuer le taux de ferritine. Lisez l’article suivant et apprenez-en davantage.

La ferritine est l’un des types essentiels de protéines corporelles, qui contrôle l’absorption et la libération du fer dans l’organisme. La ferritine est un type de protéine de globuline, qui est produite par presque tous les organismes vivants. Elle est extrêmement importante pour la santé et le bien-être du corps humain. La ferritine est une protéine complexe composée d’environ 24 sous-unités qui a pour fonction principale de maintenir les niveaux de fer de l’organisme dans des formes sûres et non toxiques. Toute augmentation ou diminution du taux de ferritine dans l’organisme affecte directement la sécrétion de fer et l’ensemble du système sanguin de l’organisme. Ces types de fluctuations du taux de ferritine sont causés par une augmentation ou une diminution du taux de ferritine. Certaines raisons, comme une prédisposition génétique et divers facteurs non génétiques tels que les traitements par transfusion sanguine, les troubles sanguins, les maladies du foie comme l’hépatite, etc. peuvent contribuer à des taux de ferritine élevés. L’augmentation du taux de ferritine entraîne divers symptômes comme la fatigue, les maladies de la peau et certaines maladies cardiovasculaires graves. En plus des médicaments appropriés et des thérapies curatives, il existe quelques mesures simples qui peuvent être prises pour réduire le taux de ferritine. Dans la section suivante de l’article, nous allons essayer de trouver les moyens d’abaisser les niveaux de ferritine du corps.

Comment abaisser le taux de ferritine dans le sang

Les niveaux élevés de ferritine sont facilement détectés à l’aide d’un test sanguin de ferritine. La fourchette normale de ferritine pour les hommes est d’environ 12 à 300 ng/mL (nanogrammes par millilitre), tandis que pour les femmes, elle est d’environ 12 à 150 ng/mL. Toute fluctuation de ces niveaux de référence est considérée comme un taux de ferritine perturbé. Dans de tels cas, le prestataire de soins de santé peut prescrire quelques médicaments. En plus de ces médicaments, la personne peut également faire les choses suivantes, afin d’accélérer le processus de guérison.

Limiter la consommation de fer

Le fer est le composant de base qui détermine la santé et la quantité de ferritine dans le sang. Lorsqu’une personne est diagnostiquée avec des niveaux élevés de ferritine, elle doit faire quelques choses qui peuvent mettre le contrôle sur les niveaux de ferritine et les empêcher d’augmenter encore plus. Le fer est l’un des principaux composants des aliments que nous consommons quotidiennement. Afin de contrôler l’apport en fer, assurez-vous d’éviter tous les aliments riches en fer. Parmi les aliments les plus riches en fer figurent les légumes verts et à feuilles, le maïs, la pastèque, le brocoli, les pommes de terre, divers types de haricots, les graines, les noix, les céréales comme le riz brun, le pain de blé entier, les flocons d’avoine, les céréales, les germes de blé, etc. Les personnes dont le taux de ferritine est élevé doivent éviter de consommer ces sources alimentaires de fer. Au lieu de ces aliments, on peut consommer des aliments à faible teneur en fer. Si vous prenez des compléments alimentaires, assurez-vous qu’ils ne contiennent pas de fer. Il est également très important d’éviter les aliments qui contiennent de la levure. Cependant, n’effectuez tous les changements alimentaires susmentionnés qu’après avoir consulté au préalable votre fournisseur de soins de santé.

niveau de ferritine

Intervention médicale appropriée

Un suivi médical approprié est la chose la plus fondamentale dont ont besoin les personnes chez qui on a diagnostiqué un taux de ferritine élevé. Un prestataire de soins de santé professionnel est la meilleure personne pour fournir à ces patients les meilleurs médicaments comme les chélateurs qui contrôlent les niveaux de fer dans le sang. Ces médicaments aident également l’organisme à éliminer l’excès de fer. Les personnes présentant un taux de ferritine élevé doivent également éviter tous les compléments alimentaires tels que les compléments vitaminés, les compléments minéraux et les antioxydants qui contiennent du fer. Parmi tous les types de compléments alimentaires, il faut impérativement éviter les compléments de vitamine C. La vitamine C contribue à la sécrétion de fer et, par conséquent, elle est nocive pour les personnes ayant un taux de ferritine élevé. Vous pouvez également utiliser le chardon marie pour le traitement des niveaux élevés de ferritine.

Donner son sang

Le don de sang s’avère être l’un des remèdes faciles pour abaisser le taux de ferritine. Lorsqu’une certaine quantité de sang est retirée du corps ; cela diminue la teneur en fer du sang et aussi les niveaux de ferritine sanguine. Il est donc conseillé aux patients dont le taux de ferritine est élevé de donner du sang fréquemment. Vous pouvez enregistrer votre nom auprès d’une banque du sang agréée et donner votre sang. Cependant, assurez-vous que vous n’avez pas de restrictions en matière de don de sang, comme le VIH/SIDA, l’hépatite et d’autres problèmes de santé. Il est donc toujours conseillé de consulter un professionnel de la santé et de s’assurer qu’il est totalement apte et éligible au don de sang. Si le prestataire de soins de santé certifie la même chose, alors le don de sang ne serait pas un problème.

En dehors de toute façon susmentionnées de réduire le taux de ferritine, éviter les habitudes nocives comme le tabagisme et la consommation d’alcool aide également à réduire le taux de ferritine. Les personnes ayant un taux de ferritine élevé doivent également se tenir à l’écart des aliments qui peuvent provoquer divers types d’infections. Par exemple, les crustacés et la viande rouge.

Laissez un commentaire