Le déménagement dans une nouvelle maison peut être une expérience stressante pour les propriétaires d’animaux. Alors que votre compagnon à quatre pattes s’habitue à votre environnement, il peut se promener dans le jardin d’un voisin ou aboyer aux petites heures de la nuit. Pour éviter de contrarier vos voisins et aider votre animal à faire la transition vers son nouvel environnement, consultez ces conseils. Vos voisins vous remercieront.

1. Les propriétaires d’animaux doivent se concentrer sur le dressage

La plupart des animaux domestiques n’apprennent pas en se faisant crier dessus, mais réalisent plutôt les manières de vivre en appartement grâce à l’instruction. Que vous appreniez à votre chat à utiliser un bac à litière ou à votre chien à rester hors du lit, il est préférable de commencer à dresser votre animal de compagnie dès que possible.

Lorsque votre animal fait un bon travail, récompensez-le avec de petites friandises alimentaires et des éloges pour qu’il sache qu’il fait du bon travail. Faites preuve de patience et de constance. Après tout, les animaux de compagnie veulent votre affection et votre approbation par-dessus tout.

2. Apprenez les lois locales sur les animaux de compagnie

L’une des premières choses que les propriétaires d’animaux de compagnie devraient faire lorsque vous emménagez dans un nouvel appartement est de vous familiariser avec les lois locales sur les animaux de compagnie. Il se peut qu’une ordonnance en vigueur vous oblige à tenir votre animal en laisse en permanence ou à éliminer les déjections de votre chien de manière appropriée. Épargnez-vous une contravention en vous familiarisant avec les lois sur les animaux de compagnie en vigueur dans votre quartier.

3. Aboiements intempestifs et bruits d’animaux

L’une des plus grandes bêtes noires dans les habitations multifamiliales telles que les appartements ou les complexes de condos est le bruit des animaux de compagnie, en particulier les aboiements. Lorsque les chiens aboient, cela signifie souvent qu’ils s’ennuient, qu’ils sont anxieux ou même qu’ils se sentent seuls. Soyez courtois envers vos voisins en emmenant votre animal en promenade régulièrement et en lui donnant beaucoup d’attention. Il est également bon de familiariser votre chien avec son nouvel environnement si vous faites la transition vers une nouvelle maison ou un nouveau quartier.

propriétaire et animaux

4. Surveiller les animaux de compagnie d’intérieur

Votre chat d’intérieur peut être fasciné par l’oiseau assis sur votre patio, mais cela ne signifie pas que vous devez le laisser sortir pour un peu de « temps libre ». Envoyer des chats d’intérieur dans la nature peut être préjudiciable à leur santé. Les chats d’intérieur ne sont pas habitués à la vie à l’extérieur, comme le trafic en mouvement, les chiens et d’autres variables potentiellement nuisibles.

5. Stérilisez vos animaux de compagnie

Vous pouvez penser que la stérilisation de vos animaux de compagnie est une pratique douloureuse, mais il est bon d’être conscient de la surpopulation animale. Êtes-vous vraiment prêt à vous occuper d’une portée entière de chatons ? Probablement pas. Aidez à réduire le nombre d’animaux de compagnie sans abri en faisant stériliser votre animal de compagnie.

6. Gardez votre animal en bonne santé et heureux

Avant toute chose, un animal en bonne santé est un animal heureux. Assurez le bonheur de votre animal en lui offrant un environnement sûr dans lequel vivre, des examens réguliers, ainsi qu’un régime alimentaire et un plan d’exercice répondant à ses besoins spécifiques.

La santé et le bien-être de votre animal de compagnie sont des éléments essentiels de votre vie.

Leave a comment