Catégories
Retraite ~ Sénior ~ Obsèques ~ Assistance

À propos de la planification de la retraite pour les femmes

Un individu devrait planifier sa retraite afin de se sentir confiant et en sécurité, plus encore une femme. Cet article vous en dit plus…

Planifier sa retraite peut être une tâche difficile pour les hommes comme pour les femmes. Bien souvent, les femmes remettent cette planification à plus tard car elles se sentent intimidées par l’ampleur de la tâche. Les femmes vivent généralement plus longtemps que les hommes. Certaines femmes ont le luxe de savoir qu’elles seront bien pourvues pendant leurs vieux jours. Pour d’autres, la planification de la retraite est inévitable. Au départ, la tâche peut sembler ardue, mais elle est nécessaire. L’indépendance financière peut également agir comme un booster de confiance massif pour une femme.

Femmes travaillant à leur compte

La plupart des femmes quittent leur emploi afin de s’occuper de leur famille. Un certain nombre d’entre elles créent une entreprise depuis le confort de leur maison. Le fait d’être travailleuse autonome offre aux femmes une grande flexibilité, mais c’est alors à elles qu’incombe entièrement le fardeau de la planification de la retraite.

Solo Business : Ce plan convient uniquement au propriétaire de l’entreprise. Un plan Uni-K est la meilleure option pour une femme qui dirige sa propre entreprise. Les contributions à Uni-K croissent en différé d’impôt jusqu’à ce que l’argent soit retiré. En outre, le montant retiré sur un compte Uni-K est également déductible des impôts. Une femme a la possibilité de décider du montant de ses cotisations sur une base annuelle. Par rapport à d’autres plans de retraite, le plan Uni-K permet des contributions déductibles maximales pour les femmes de tous âges. Dans le cas d’une entreprise constituée en société, les cotisations maximales déductibles dépendront du revenu W-2, tandis que dans le cas d’une entreprise non constituée en société, les cotisations seront basées sur le revenu du travail indépendant. Les fonds provenant d’autres plans de retraite à imposition différée peuvent être transférés dans un plan Uni-K. Les retraits sont autorisés après l’âge de 59½ ans ou en cas de décès, d’invalidité ou de résiliation du plan. Une femme peut obtenir un minimum de (50 % du montant de l’Uni-K ou 50 000 euros) sous forme de prêt. Les exigences administratives d’un plan Uni-K sont assez simples. Le formulaire IRS 5500 doit être rempli dès que les actifs du régime dépassent 250 000 euros. Le plan doit être établi avant la fin de l’année fiscale de l’entreprise.

retraite pour femme

Petite entreprise avec employés : Le plan SEP IRA est utile pour les femmes qui gèrent une petite entreprise. Dans le cas d’une entreprise constituée en société, un maximum de 25% du salaire peut être cotisé. Pour les entreprises non constituées en société, la limite est de 20 %. Une femme doit cotiser le même pourcentage pour elle-même et pour tous les employés admissibles. Les cotisations sont déductibles des impôts et discrétionnaires. Les retraits sont soumis à l’impôt sur le revenu et une pénalité de 10 % peut être appliquée en cas de retrait avant l’âge de 59½ ans. On ne peut pas obtenir de prêts contre le montant cotisé. Bien que le SEP IRA soit disponible même pour une femme d’affaires en solo ou un freelance, l’Uni-K est une meilleure option pour ces femmes.

Retraite basée sur l’employeur

Un plan de retraite 401(k) est proposé par la plupart des employeurs. L’employeur s’aligne sur la contribution des employés. Dans le cas où une femme est admissible au plan 401(k) de son employeur, elle devrait opter pour ce plan. Les cotisations au plan 401(k) sont entièrement déductibles de l’impôt, et leur croissance est différée jusqu’à leur retrait. La contribution de l’employé est discrétionnaire. Le plan permet également à une femme de retirer temporairement de l’argent pour faire face à des engagements financiers. Le montant retiré doit être remplacé avec les intérêts. En cas de retrait avant l’âge de 59 ans ½, elle devra payer une pénalité de 10 % sur le montant après impôt de l’argent du régime. En cas de changement d’emploi, elle peut transférer le plan 401(k) au plan 401(k) de son nouvel employeur. Si elle quitte son emploi, elle peut toujours effectuer un roulement vers un Uni-K ou un SEP IRA. Les transferts sont préférables aux retraits afin d’éviter les impôts. Le plan 401(k) de l’employeur n’est généralement accessible qu’aux employés permanents. Les autres peuvent opter pour l’Uni-K ou le SEP IRA.

Une femme peut facilement planifier sa retraite avec un peu d’ingéniosité. La retraite peut être une expérience agréable, à condition de bien y réfléchir à l’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *