Savoir comment accrocher des luminaires suspendus peut vous éviter d’appeler un électricien. L’éclairage suspendu est incroyablement populaire dans le monde de la décoration intérieure en ce moment – et il n’est pas difficile de voir pourquoi. Ces luminaires sont simples, élégants et diffusent une quantité incroyable de lumière pour leur taille. Vous êtes prêt à vous lancer dans cette tendance ? Nous avons tout ce qu’il vous faut !

Vous trouverez ci-dessous un guide étape par étape sur la façon d’accrocher des lumières suspendues. La meilleure partie est que, tant que vous échangez une lumière qui a déjà une fixation dans votre plafond, le processus est étonnamment simple. En d’autres termes : Pas besoin de faire appel à un électricien ! (Cela dit, si vous essayez d’accrocher une lampe là où il n’y en a pas, il est préférable de faire appel à un professionnel. C’est de l’électricité, après tout.).

Outils dont vous aurez besoin

  • Les suspensions et le matériel associé
  • Un tournevis
  • Une paire de pinces

un lustre

Comment suspendre les suspensions

Étape n° 1 : Coupez l’électricité à l’endroit où vous avez l’intention de suspendre les lumières. Vous pouvez utiliser un morceau de ruban adhésif pour délimiter le disjoncteur afin de le retrouver plus facilement par la suite.

Étape n° 2 : Retirez votre ancien luminaire. La méthode exacte varie en fonction du type de luminaire que vous avez, mais elle ne devrait nécessiter qu’un tournevis.

Étape n° 3 : Déconnectez les fils existants

Les fils de l’appareil d’éclairage.

Étape n° 4 : Utilisez votre tournevis pour fixer les supports du nouveau luminaire au plafond. Ensuite, faites passer le nouveau fil dans le support.

Étape n° 5 : Mesurez les fils pour vous assurer que la lampe sera suspendue à la hauteur souhaitée, puis coupez l’excédent.

Mais quelle est la hauteur idéale pour un éclairage suspendu ? Le blog de design suggère une distance de 2,5 mètres du sol lorsque la lumière est suspendue dans une entrée et de 28 à 32 pouces au-dessus d’une surface comme une table à manger ou un comptoir de cuisine.

Ils insistent sur le fait que ces hauteurs ne doivent pas être dépassées.

Ils soulignent que ces mesures sont un guide, mais vous devriez toujours prendre du recul pour prendre un visuel de la zone afin de vous assurer que vous êtes satisfait de la hauteur avant de faire des coupes. Si vous hésitez à couper le fil trop court et à ne pas avoir la possibilité d’inverser le processus, envisagez de laisser une longueur supplémentaire, afin d’avoir la possibilité de faire des ajustements à l’avenir, si nécessaire.

Étape n° 6 : Une fois que vous avez déterminé la bonne longueur, coupez les fils, puis utilisez des pinces pour dénuder les fils près des extrémités.

Étape n° 7 : Rebranchez les fils. Veillez à faire correspondre les couleurs respectives : Vert à vert ou or, noir à noir et blanc à blanc.

Étape n° 8 : Glissez la nouvelle verrière le long du fil et fixez-la au plafond. Après cela, rallumez l’électricité et vous serez prêt à partir.

Un mot sur l’éclairage encastré

Heureusement pour vous, ce processus sera encore plus facile. Au lieu de retirer votre éclairage existant, vous pourrez l’utiliser comme base pour votre nouveau luminaire. Tout ce que vous avez à faire est d’acheter un kit de conversion de lumière encastrée dans un magasin de rénovation. Ces kits se vendent entre 10 et 20 euros et vous permettront de connecter le convertisseur à une ampoule, puis de la visser dans le luminaire encastré existant. Que la lumière soit !

Laissez un commentaire