Lors du dernier déménagement de ma nièce de Manhattan à Boca Raton, FL, un couteau à steak qu’elle a emballé a imprudemment perforé la boîte… et la main du déménageur. C’est devenu un déménagement très, très sale. Heureusement, aucun point de suture n’a été nécessaire, mais du sang a coulé et une ombre s’est abattue sur cette journée déjà stressante. Morale de l’histoire : La dernière chose dont vous avez besoin le jour du déménagement est d’énerver vos déménageurs. Mais tous les irritants ne sont pas aussi faciles à repérer (ou aussi potentiellement mortels) qu’une lame tranchante.

Voici huit choses que les clients font et qui agacent sérieusement les déménageurs, et qu’il faut éviter à tout prix. Ou, à tout le moins, remédier à la situation en présentant des excuses et en donnant un pourboire substantiel.

1. Ne pas avoir les affaires prêtes

Si l’arrivée des déménageurs est prévue à 9 heures, tous vos biens doivent être emballés dans des boîtes, scotchés et étiquetés avant 8 heures. En d’autres termes, donnez-vous beaucoup de marge de manœuvre.

Les déménageurs n’ont pas de temps à perdre.

« Ils ne veulent pas rester debout, ils veulent commencer à déménager immédiatement ». Si votre déménagement est prévu pour durer une demi-journée, ils ont probablement quelqu’un d’autre de prévu pour l’autre moitié. De plus, si vous payez à l’heure, ce temps supplémentaire déduit de l’argent de votre portefeuille.

2. Emballer les affaires négligemment

Nous savons : Emballer est accablant, et si vous manquez de temps, vous pouvez simplement commencer à jeter des choses dans des boîtes sans rime ni raison. Il suffit de le faire, non ? Pas du tout ! Vous devez faire attention à la façon dont vous emballez et mettez en boîte vos possessions si vous voulez qu’elles arrivent en toute sécurité – pour toutes les personnes concernées.

« Certaines personnes pensent qu’elles peuvent juste jeter des choses dans des sacs à ordures et les déménager de cette façon ». Ce n’est pas le cas. Emballez tous les biens dans des boîtes que vous scellez et étiquetez clairement. Enveloppez les objets tranchants (comme les couteaux de cuisine !) dans du papier bulle ou des serviettes et écrivez « instruments coupants tranchants comme des rasoirs » sur la boîte pour que les déménageurs sachent qu’ils doivent faire très attention.

3. Avoir besoin de faire déménager des plantes, des animaux domestiques et d’autres objets délicats

Dans le monde du déménagement, les plantes en pot sont l’équivalent de la contrebande – les déménageurs ne les prendront pas dans leurs camions car elles pourraient renverser de la terre ou répandre des insectes. Parmi les autres interdits, citons les animaux de compagnie vivants comme les tortues ou les poissons rouges, les réservoirs de propane des grils, les bouteilles ouvertes de produits caustiques comme les désherbants ou l’eau de Javel, les feux d’artifice et les balles. Vous pouvez expédier des armes à feu, mais vous devez alerter les déménageurs et fournir la marque, le modèle et les numéros de série.

4. Ouvrir les boîtes emballées

Les déménageurs détestent quand un client paniqué essaie de récupérer des médicaments vitaux qu’il a emballés dans cette boîte là-bas. Certaines choses ne devraient jamais quitter vos mains, notamment les médicaments quotidiens ou d’urgence (comme les EpiPens), les bijoux de valeur, les actes de propriété, les certificats d’actions et d’obligations, et l’argent liquide. Achetez une mallette verrouillable que vous pourrez bourrer d’objets de valeur et que vous apporterez avec vous le jour du déménagement.

déménageurs et les affaires

5. Laisser vos enfants ou vos animaux domestiques en liberté

Les déménageurs ne détestent pas, en règle générale, les enfants de manière inhérente, mais il est certain qu’ils n’aiment pas ceux qui jouent à cache-cache au milieu des cartons de leurs camions ou camionnettes. Si vous n’arrivez pas à trouver une date de jeu pour vos enfants le jour du déménagement, occupez-les à l’écart du trafic principal du déménagement. Si vous avez des animaux domestiques, mettez-les dans une pièce tranquille où ils ne pourront pas sortir en courant et faire trébucher (ou pire, mordre !) les déménageurs transportant de gros cartons. Mieux encore, trouvez un ami qui prendra les animaux pendant la journée du déménagement, qui peut être aussi stressante pour les animaux que pour les humains.

6. Le vol stationnaire

Les déménageurs détestent les surfeurs et les maniaques de la main qui passent toute la journée à crier : « Attention, c’est fragile ! ». Ils ne sont pas non plus très fans qu’on leur dise de soulever avec leurs genoux. Avant l’arrivée des déménageurs, faites de la microgestion autant que vous le voulez – étiquetez les boîtes avec un numéro, une pièce et un article (« #1, cuisine, appareil à fondue au chocolat ») et tenez une liste principale. Mais lorsque les professionnels se présentent, baissez le ton et ayez la conviction que vous avez choisi une bonne entreprise de déménagement et que tout finira par s’arranger.

7. Marchander le prix

Ne pensez même pas à marchander les coûts ou à modifier l’ampleur d’un déménagement aprèsl’arrivée des professionnels. Un déménagement réussi demande de la préméditation et de la préparation, ce qui se traduit par un contrat que vous avez signé avant le jour du déménagement. Tenter de rogner quelque à la dernière minute relève de la plus mauvaise étiquette en matière de déménagement. Et modifier l’ampleur du déménagement en ajoutant ou en soustrayant soudainement des éléments ou en demandant à vos copains d’université de contribuer à la main-d’œuvre gratuite – ne fera qu’ajouter au chaos. Si les changements ne peuvent être évités, parlez-en à l’entreprise de déménagement, qui communiquera les changements au muscle.

8. Disparaître au milieu du déménagement

Certains clients sont moins doués pour le multitâche qu’ils ne le pensent, et font des courses de dernière minute alors qu’ils devraient être chez eux à signer des papiers pour que les déménageurs puissent démarrer leurs moteurs et livrer les meubles au garde-meuble ou à leur nouvelle maison.

« Sans signature, nous ne pouvons pas déplacer le camion ». Les clients ne doivent jamais quitter la maison lorsque les déménageurs sont encore à l’œuvre. Si vous devez aller chercher le nettoyage à sec, assurez-vous de laisser un adulte à la maison pour signer sur la ligne en pointillé.

La signature du client doit se faire par écrit.

Laissez un commentaire